Residence Bassac ornement

Vat Phou

En reprenant la rue principale par la droite au croisement après le deuxième point, continuez durant environ 10 kilomètres pour rejoindre Vat Phou et les autres ruines aux alentours. Ce célèbre temple de Vat Phou (« Temple de la Montagne »), les différents sites archéologiques, la ville de Champassak et ses paysages sont classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO. La construction de Vat Phou fût entamée dès le IXe siècle sur la montagne sacrée de Phou Khao, et il est le deuxième site Bouddhiste du Laos. Vat Phou accueille chaque année plus de 100,000 visiteurs lors de son festival. Le temple se situe tout en haut d’une montagne et il vous faudra escalader ses nombreuses marches bordées d’anciens frangipaniers tortueux au parfum sucré. Le panorama du haut de la montagne est époustouflant, et le temple, bien qu’assez petit, est envoutant. Préférez le début de matinée ou la fin de journée pour éviter le soleil de plomb, et prévoyez le temps de monter tranquillement. Le musée de Vat Phou est très intéressant pour les visiteurs désirant s’informer davantage sur ce site préangkorien, et il renferme de charmants artefacts.

Temple Vat Phou au Sud du Laos
Temple Vat Phou au Sud du Laos
Temple Vat Phou au Sud du Laos

A quelques 2,5 kilomètres au sud de Vat Phou, vous pourrez découvrir les intrigantes ruines de Hong Nang Sida. Ce temple fût bâti par un Roi dont la fille sacrifiât sa vie pour sauver celle de son père. Celui-ci, bouleversé par ce geste d’amour ultime, lui dédia un temple qui fût découvert presque entièrement effondré. Chacune de ses pierres et de ses artefacts est actuellement répertorié pour un important projet de restauration.

Vestiges du temple Vat Phou au Sud du Laos
Temple Vat Phou au Sud du Laos
Temple Vat Phou au Sud du Laos

Lors du déclin de l’empire Khmer au XIVe, ses populations ont migré vers la rivière et autour de divers éléments naturels sacrés telles que les montagnes, les sources ou les rivières qui sont d’une symbolique religieuse et mystique encore essentielle actuellement. Les restes historiques les plus anciens de Champassak sont les traces de plus de mille an d’occupation humaine qui sont petit à petit mis en lumière depuis les notes des premiers explorateurs jusqu’à à l’heure actuelle. L’architecture des différents monuments de L’ancienne Citée est organisée en figure axiale, de Hong Nang Sida, en passant par Vat Phou et jusqu’à Nong Din Chi, un site récemment découvert sur la montagne Phou Malong, qui se situe sur la route de Paksé à Champassak.

Cette mosaïque historique, culturelle et architecturale fait de Champassak un lieu absolument fascinant, tout cela dans un paysage mêlant couleurs chatoyantes, quiétude du Mékong, et panorama montagneux.

Vous avez des questions ?

Aucune demande n’est trop grande et aucun détail n’est trop petit. Nous sommes également ici pour vous aider avant le début de votre voyage.